LIBERTY's Livres

Mon panier: 0

De l'horreur à l'art, dans les tranchées de la Première Guerre mondiale

Envoyé sous 24 Heures
Frais d'envoi réduits à 0.01 € pour la France   Rajoutez 29.00 € à votre panier pour bénéficier des frais d'envoi réduits à 0.01 Euro pour la France

Détails de l'ouvrage

Auteur : Nicole Durand
Éditeur : Seuil (2006)
Reliure : Relié sous jaquette (160 pages couleurs) 25 cm x 26.5 cm
Langue(s) : Français
ISBN (EAN) : 978-2-02-087217-1 (9782020872171)

Description

De l'horreur à l'art, dans les tranchées de la Première Guerre mondiale, de N. Durand, Ed. Seuil, 25 cm x 26.5 cm, relié avec 160 pages couleurs

Cet ouvrage de 160 pages couleurs présente plus de 240 objets de l'artisanat de tranchée des poilus de la grande guerre de 1914 - 1918 fabriqués à partir de douilles, de balles et d'obus.
Cette "orfèvrerie des tranchées" comprenait au départ des objets dont les soldats se servaient au front : briquets, porte-plume, coupe-papier, encriers, bougeoirs.
Véritable monnaie d'échange sur le front, cet artisanat s'est révélé être d'authentiques témoignages d'affection que les poilus, Sammies, ou encore Tommies envoyaient à leur proches : bagues, bracelets, porte-bonheur pour ne citer que quelques exemples.
De la Grande Guerre à ces toutes dernières années, on trouvait encore de tels objets dans beaucoup de foyers. Afin que ces objets ne perdent pas leur signification, l'auteur a entrepris de mettre en valeur ce patrimoine.
Ce livre rend donc hommage à ces orfèvres, le plus souvent anonymes, au travers d'un prisme peu connu qui permet de d'entrevoir l'humanité de ces soldats de la Grande Guerre.
Les soldats, immobilisés des semaines durant, ont exploré les possibilités abondantes qu'offraient les obus jonchant les campagnes.
Par milliers, ces combattants ont réalisé des oeuvres pour la majorité naïves, se révélant parfois de véritables réussites dans le style Art Nouveau.
Dans son texte, l'auteur donne un éclairage nouveau sur la symbolique de cet artisanat militaire, où des thèmes comme le patriotisme, la foi, le besoin de protection, la mort ou encore le désir féminin s'expriment.

Principaux chapitres de l'ouvrage :

  • Préface de Jean-Claude Guillebaud
  • Des poilus nommés Barbusse, Cendrars, Cocteau, Gaudy et Genevoix racontent l'horreur
  • Introduction : L'Art des tranchées
  • La symbolique et l'échappée vers l'Art
  • L'Art, l'inspiration des poilus
  • Conclusion : Un Art à redécouvrir

Les textes en Français sont de Nicole Durand avec une préface de Jean-Claude Guillebaud.

English description

From horror to art, in the WW1 trenches (1914 - 1918)

Details of the book

Author: Nicole Durand
Publisher: Seuil (2006)
Binding: Hardcover w/jacket (160 full color pages) 10 inches x 10-½ inches ( 25 cm x 26.5 cm )
Language(s): French
ISBN (EAN): 978-2-02-087217-1 (9782020872171)

Editorial Reviews

From horror to art, in the WW1 trenches (1914 - 1918), by N. Durand, Ed. Seuil, 10 inches x 10-½ inches ( 25 cm x 26.5 cm ), hardcover book with 160 full color pages

This is a hardcover book with 160 full color pages presenting over 240 objects of trench art and craft made by the poilu during the great war of 1914 - 1918 from bushes, bullets and shells.
This "trenches goldsmith" initially included objects whose soldiers used at the front: lighters, pen, paper cutter, inkstands, candlesticks.
True currency of exchange at the front, this craft has proven to be authentic expressions of affection that Poilus, Sammies, or Tommies sent to their relatives: rings, bracelets, good luck charm just to name a few examples.
Of the Great War in the past few years, there were still such objects in many homes. So that these objects do not lose their significance, the author has developed this heritage.
This book pays tribute to the goldsmiths, often anonymous, through a little-known prism that allows little known insight into the humanity of the soldiers of the Great War.
The soldiers detained for weeks, have explored the possibilities offered by the abundant shells littering the countryside.
By the thousands these fighters have carried out works for most naive, revealing sometimes real successes in the Art Nouveau style.
In his text, the author sheds new light on the symbolism of the craft military, where themes such as patriotism, faith, the need for protection, death or female desire to express themselves.

Contents:

  • Foreword by Jean-Claude Guillebaud
  • Of poilus named Barbusse, Cendrars, Cocteau, Gaudy and Genevoix recount the horror
  • Introduction: The Trench Art
  • The symbolism and escaping to the Art
  • Art: the inspiration of the poilus
  • Conclusion: Art to be rediscovered

The French texts are written by Nicole Durand with a foreword by Jean-Claude Guillebaud.


Haut de Page