LIBERTY's Livres

Mon panier: 0

L'Armada, Maquettes du Musée naval de Madrid (XVIIe-XVIIIe siècle)

Envoyé sous 24 Heures
Frais d'envoi réduits à 0.01 € pour la France   Frais d'envoi réduits à 0.01 € pour la France

Détails de l'ouvrage

Auteur : José Ignacio González-Aller Hierro, Cruz Apestegui, Jorge Pla & Carmen Zamarrón
Éditeur : Mengès (2004)
Reliure : Relié et emboîté (264 pages couleurs) 25 cm x 34 cm
Langue(s) : Français
ISBN (EAN) : 978-2-85620-445-0 (9782856204450)

Description

L'Armada, Maquettes du Musée naval de Madrid (XVIIe-XVIIIe siècle), Ed. Mengès, 25 cm x 34 cm, relié et emboîtéavec 264 pages couleurs

Ce grand livre de 264 pages couleurs superbement illustré nous permet de suivre l'évolution de la construction navale, qu'elle soit espagnole, anglaise ou bien encore française, au cours des 17e et 18e siècles.
Le Musée naval de Madrid possède l'une des plus belles collections de modèles réduits de bateaux.
Ce type de maquette était utilisé par les constructeurs pour présenter leur projet, lorsqu'une commande était lancée. Un des charpentiers la réalisait d'après les croquis dressés par un ingénieur.
Ces modèles, souvent en bois précieux, représentaient avec la plus grande exactitude les formes, la structure, le gréement et les emménagements du navire proposé.
Étape par étape, centimètre par centimètre, nous découvrons la minutie de ces réalisations exceptionnelles. Le navire déploie son long squelette : c'est d'abord l'assemblage de la quille, prolongée à l'avant par l'étrave et à l'arrière par l'étambot. Une fois l'armature du bateau recouverte d'un double revêtement de bois, on passe à la construction des ponts.
Au 18e siècle, les vaisseaux de guerre avaient trois ou quatre ponts, dont les coques étaient percées de sabords. L'architecture intérieure du navire s'offre donc aux regards sur plusieurs étages depuis la cale où s'entassent les vivres et les munitions jusqu'à la cabine du capitaine.
Une fiche technique et historique complète la présentation de chaque modèle.
Ce magnifique ouvrage nous permet de suivre l'évolution de la construction navale, qu'elle soit espagnole, anglaise ou bien encore française, au cours de ces deux siècles.
L'extrême finesse de l'exécution, la qualité des matériaux, l'observance rigoureuse de l'échelle font de ces chefs-d'oeuvre de menuiserie marine, uniques au monde, d'extraordinaires instruments d'étude autant que des objets d'art.
Le constructeur Augustin Pic écrivait d'ailleurs, dès 1759 : Nobles, scientifiques, cadres de la Marine, chacun veut avoir des modèles de vaisseaux.

Principaux chapitres de l'ouvrage :

  • Préface du contre-amiral Rémi Monaque
  • La construction navale espagnole au XVIIe siècle
  • Le galion Nustra Señora de la Conception y de las Animas (1687-12705)
  • Vaisseau destiné à l'instruction des gardes-marine (vers 1750)
  • Le Chébec, ensuite Chambequin, El Aventurero (1753-1767)
  • Un vaisseau de 58 canons déclassé en navire ravitailleur Flora (vers 1760)
  • La galiote de 1re classe Los cuatro Santos de Cartagena, alias Vigilante (1761-1765)
  • La navire Velasco alias San Luis (1764-1797)
  • Le navire San Genardo 2e (1465-1801), ensuite Ulysse et Tourville (1801-1822)
  • La frégate San Rosalia (1767-1802)
  • Le vaisseau San Vicente Ferrer (1768-1797)
  • Le vaisseau Santisima Trinidad (1769-1805)
  • Un vaisseau de 74 canons selon le système Gautier (vers 1770)
  • Comparaison entre les vaisseaux San Genaro (1765-1801) et San Juan Nepomuceno (1766-1805)
  • Le vaisseau Santa Ana (1784-1816)
  • Le vaisseau San Ildefonso (1785-1805), ensuite HMS San Ildefonso (1805-1816)
  • La frégate Duana alias Santa Ana (1792-1822)
  • Le vaisseau Real Borbon (1819)
  • Bibliographie
  • Vocabulaire des termes de marine employés dans la construction navale

Les textes en Français sont de José Ignacio González-Aller Hierro, Cruz Apestegui, Jorge Pla et Carmen Zamarrón.

English description

The Armada, Models of the Naval Museum of Madrid (17th-18th century)

Details of the book

Author: José Ignacio González-Aller Hierro, Cruz Apestegui, Jorge Pla & Carmen Zamarrón
Publisher: Mengès (2004)
Binding: Hardcover with box (264 full color pages) 10 inches x 13 inches ( 25 cm x 34 cm )
Language(s): French
ISBN (EAN): 978-2-85620-445-0 (9782856204450)

Editorial Reviews

The Armada, Models of the Naval Museum of Madrid (17th-18th century), Ed. Mengès, 10 inches x 13 inches ( 25 cm x 34 cm ), hardcover book with box with 264 full color pages

This great hardcover book with box with 264 pages tracks the evolution of shipbuilding, whether Spanish, English or French, during the 17th and 18th centuries.
The Naval Museum in Madrid has one of the finest collections of model boats.
This type of model was used by manufacturers to present their project, when a command was launched. One of the carpenters realized it according to the sketches drawn up by an engineer.
These models, often of precious wood, were the most accurate representations of the shape, structure, rigging and accommodation of the proposed vessel.
Step by step, centimeter by centimeter, we discover the meticulousness of these exceptional achievements. The ship deploys its long skeleton: it is first the assembly of the keel, extended at the front by the stem and at the rear by the stern post. Once the frame of the boat is covered with a double lining of wood, one passes to the construction of the bridges.
In the 18th century, the warships had three or four bridges, the hulls of which were pierced with portholes. The interior architecture of the ship is therefore visible to several floors from the hold of the ship where piles and ammunition pile up to the captain's cabin.
A technical and historical fact sheet completes the presentation of each model.
This magnificent work allows us to follow the evolution of shipbuilding, whether Spanish, English or French, during these two centuries.
The extreme fineness of the execution, the quality of the materials, the rigorous observance of the scale make these masterpieces of marine carpentry, unique in the world, extraordinary instruments of study as well as works of art.
The manufacturer Augustin Pic wrote in 1759: Nobles, scientists, navy cadres, everyone wants to have models of ships.

Contents:

  • Foreword by the cons-Admiral Remi Monaque
  • Spanish shipbuilding in the 17th century
  • The galleon nustra Señora de la Conception y las Animas. (1687-12705)
  • Vessel for the instruction of midshipmen (Ca 1750)
  • The Chebec, then Chambequin, El Aventurero (1753-1767)
  • A ship of 58 guns decommissioned in supply ship Flora (Ca 1760)
  • The first class galley Los cuatro Santos de Cartagena, alias Vigilante (1761-1765)
  • The ship Velasco alias San Luis (1764-1797)
  • The ship San Genardo 2e (1465-1801), then Ulysse and Tourville (1801-1822)
  • The frigate San Rosalia (1767-1802)
  • The vessel San Vicente Ferrer (1768-1797)
  • The vessel Santisima Trinidad (1769-1805)
  • A ship of 74 guns according to the system Gautier (Ca 1770)
  • Comparison between the vessels San Genaro (1765-1801) and San Juan Nepomuceno (1766-1805)
  • The vessel Santa Ana (1784-1816)
  • The vessel San Ildefonso (1785-1805), then HMS San Ildefonso (1805-1816)
  • The frigate Duana alias Santa Ana (1792-1822)
  • The vessel Real Borbon (1819)
  • Vocabulary of terms used in naval shipbuilding)
  • Bibliography

The French texts are written by José Ignacio González-Aller Hierro, Cruz Apestegui, Jorge Pla and Carmen Zamarrón.


Haut de Page