LIBERTY's Livres

Mon panier: 0

Joseph et Bernard Mougin - Ode à la femme

Envoyé sous 24 Heures
Frais d'envoi réduits à 0.01 € pour la France   Rajoutez 29.00 € à votre panier pour bénéficier des frais d'envoi réduits à 0.01 Euro pour la France

Détails de l'ouvrage

Auteur : Jacques G. Peiffer
Éditeur : Faton (2011)
Reliure : Relié sous jaquette (168 pages couleurs) 22 cm x 29 cm
Langue(s) : Français
ISBN (EAN) : 978-2-87844-147-5 (9782878441475)

Description

Joseph et Bernard Mougin - Ode à la femme, de J.G. Peiffer, Ed. Faton, 22 cm x 29 cm, relié avec 168 pages couleurs

Ce livre de 168 pages couleurs contient plus de 200 illustrations couleurs des oeuvres de Joseph Mougin (1876 - 1961) et Bernard Mougin (1918 - 2002).
Joseph Mougin, sculpteur céramiste, ami de Prouvé et de Majorelle, s'initie à la céramique à la manufacture de Sèvres puis s'installe en 1896 à Paris.
Jeune artiste et adepte du mouvement Symboliste, il élabore un style exotique et précieux, puisant dans l'Art Nouveau et le naturalisme de l'École de Nancy pour faire naître ses statuettes aux accents parnassiens. La femme est au coeur de son inspiration et il la représente telle que la société des Années folles la souhaite, en fine porcelaine blanche, délicatement émaillée ou en biscuit hyalin. Il ouvre la voie à d'extraordinaires recherches sur les vitrifications de grand feu, synthèse exceptionnelle entre la maîtrise technique et l'émotion esthétique.
Bernard Mougin, fils de Joseph, entre à l'École supérieure des Beaux-Arts de Paris où il obtient le Grand prix de Rome. Il obtient dès 1950 des commandes publiques, certaines provoquant des scandales par leur style généreux qui offre à la féminité de s'exposer, certes sans pudeur, mais avec une sexualité accomplie et sereine dans laquelle le rôle du modèle devient partie prenante de l'acte créatif. La profondeur de son langage plastique s'exprime dans l'ombre et la lumière académique des corps, dialogue magnifiant ce qui lui semble être la beauté parfaite, une temporalité allégorique, devenue l'objet de ses interrogations humanistes. Au delà des mythes de la théologie de l'art, Bernard Mougin a chanté la femme comme Brel et Brassens, avec une ferveur et une simplicité naturaliste.

Les textes en Français sont de Jacques G. Peiffer.

English description

Joseph and Bernard Mougin - Ode to women

Details of the book

Author: Jacques G. Peiffer
Publisher: Faton (2011)
Binding: Hardcover w/jacket (168 full color pages) 8-½ inches x 11 inches ( 22 cm x 29 cm )
Language(s): French
ISBN (EAN): 978-2-87844-147-5 (9782878441475)

Editorial Reviews

Joseph and Bernard Mougin - Ode to women, by J.G. Peiffer, Ed. Faton, 8-½ inches x 11 inches ( 22 cm x 29 cm ), hardcover book with 168 full color pages

This hardcover book with 168 full color pages and over 200 pictures presents the work of Joseph Mougin (1876 - 1961) and Bernard Mougin (1918 - 2002).
Joseph Mougin, ceramic sculptor, a friend of Prouvé and Majorelle was introduced to ceramics at the Sèvres factory and then moved to Paris in 1896.
Young artist and follower of the Symbolist movement, develops an exotic and precious style, drawing from the Art Nouveau and the naturalism of the Ecole de Nancy to give birth to her statuettes with Parnassians accents. The woman is at the heart of his inspiration and he represents her as of society of the Roaring Twenties wants, in fine white porcelain, delicately enameled or in hyaline biscuit. He opens the way for extraordinary research on vitrifying, unique synthesis between technical mastery and aesthetic emotion.
Bernard Mougin, son of Joseph, entered the "Ecole superieure des Beaux-Arts" in Paris where he won the Grand Prix de Rome. As early as 1950 he gets public orders, causing scandals by their generous style that offers femininity to expose, while shamelessly, but with an accomplished and serene sexuality in which the role of the model becomes part of the creative act. Beyond the myths of the theology of art, Bernard Mougin sang woman as French poets Brel and Brassens, with a fervor and naturalistic simplicity.

The French texts are written by Jacques G. Peiffer.


Haut de Page